Notre santé est menacée

picture

Lorsqu'il est question de santé, chacun a une attitude qui lui est propre, et ce qui sera perçu comme une menace par une personne pourra en laisser une autre totalement indifférente. C'est compréhensible, puisque le degré d'intérêt que l'on porte à sa propre santé tient souvent aux problèmes que l'on a pu avoir ou non antérieurement. Il est typique de se croire invulnérable quand l'on n'a que rarement des problèmes de santé, et cette attitude est particulièrement visible chez les adolescents qui, bien souvent, se croient invincibles et commettent les pires abus. Qui d'ailleurs n'a jamais eu de comportements «excessifs» durant son adolescence ?

Ceci dit, en ce qui concerne la menace, réelle ou imaginaire selon les points de vue, que posent les micro-ondes, à en croire les milliers d'études scientifiques concluantes que chacun peut consulter (mais qui s'en donne vraiment la peine !), nous entrons là dans une zone grise dont on a fréquemment vu des exemples dans notre passé récent. Il n'y a pas si longtemps, il était courant de voir des médecins vanter, la cigarette au bec, les avantages de telle ou telle marque de cigarette (en voir aussi la preuve dans Cigarettes were once 'physician' tested, approved). Un de nos plus célèbres premiers ministres était un fumeur invétéré. Il en est d'ailleurs mort.

Durant des années, une vive controverse a entouré la question de l'origine humaine ou non du réchauffement climatique. Même si plus de 99 % des climatologues du monde s'accordent aujourd'hui pour dire que nous en sommes certainement la cause, et que si rien n'est fait pour stopper la pollution de l'air, nous courons à la catastrophe, le fait est que des millions de personnes s'entêtent à refuser les preuves et continuent à croire en leurs certitudes, tout comme ceux qui, aux siècles passés, étaient persuadés que la Terre était plate...

Ce qui se passe présentement avec la «controverse» qui, de l'avis de nombreux experts, est artificiellement entretenue par ceux qui ont tout intérêt à maintenir le statu quo, reflète à maints égards ce qui s'est produit dans les deux exemples cités ci-dessus. Le réputé groupe britannique Powerwatch offre ICI une belle analyse de la corruption de la science qui empêche la vérité d'éclater au grand jour en inondant de résultats bidons le bassin de recherches scientifiques où les autorités réglementaires puisent pour déterminer les normes de référence - comme le Code de sécurité 6 - censées nous protéger contre les effets dommageables des micro-ondes. Voir ICI une traduction de la conclusion de leur examen de cette question.

Si vous désirez examiner plus à fond le sujet de la corruption et des conflits d'intérêts dominant en ce domaine, comme en tant d'autres, le débat scientifique et influençant directement la façon qu'ont les grands médias et les politiciens de traiter ce sujet, lisez Conflict of Interest and Bias in Health Advisory Committees où vous constaterez que les manigances de l'industrie du sans fil pour protéger sa poule aux oeufs d'or touchent même l'Organisation mondiale de la Santé. Cela vous permettra de mieux comprendre pourquoi nous faisons face à une campagne orchestrée en coulisses pour désinformer la population (Lire aussi Compteurs intelligents : des experts dénoncent la «désinformation flagrante») quant aux risques réels et avérés de la pollution électromagnétique de plus en plus intense et généralisée à laquelle nous sommes tous exposés, la plupart du temps à notre insu, puisqu'elle est invisible, inodore et pratiquement indécelable - à moins d'utiliser un appareil de détection de cette pollution... ou d'être devenu-e allergique aux micro-ondes, une forme de réaction de l'organisme appelée électrosensibilité qui est encore mal comprise par une bonne partie de la communauté scientifique qui s'intéresse peu à ce problème. Pour comprendre un aspect important du débat entourant ce sujet, lire Électrosensibilité : réplique au dossier de La Presse et Intolérance électromagnétique: quand Mario Dumont se goure.

Une chose est sûre toutefois. Si vous éprouvez de graves symptômes typiques d'une électrosensibilisation avancée chaque fois que vous êtes en présence de sources plus ou moins intenses de rayonnements électromagnétiques (comme un compteur 'intelligent' dont les puissantes émissions en coup de fouet ont des effets particulièrement débilitants, ou un téléphone cellulaire pouvant déclencher un cancer du cerveau dont on meurt généralement en quelques mois), l'incrédulité affichée de ceux qui se pensent encore invulnérables à ces micro-ondes est tel un coup de poignard niant les souffrances parfois intolérables que ces personnes électrosensibles subissent. Pour ceux et celles qui dénoncent l'atteinte intolérable à nos droits et libertés que constitue l'imposition d'une source de souffrances potentielles ou avérées dans leur foyer, il suffit d'écouter les témoignages des personnes affectées par les compteurs à radiofréquences pulsées pour comprendre qu'il faut TOUT FAIRE pour éviter de devenir eux et elles aussi les victimes de cet affreux cauchemar.

S'il vous faut d'autres preuves des effets dévastateurs que la présence de compteurs intelligents sur ou dans votre maison et votre voisinage immédiat peuvent avoir, examinez le document Effets des compteurs 'intelligents' sur la santé - Enquête et rapport. Vous y découvrirez que près de 98% des 210 personnes ayant participé à cette enquête internationale étaient persuadées que leurs symptômes apparaissaient ou s'aggravaient suite à leur exposition aux compteurs intelligents. Plus de 67% d'entre elles estimaient même être devenues électrosensibles après avoir été exposées aux micro-ondes émanant d'un compteur 'intelligent'. Vous êtes également invité-e, avant de passer à la section suivante, à écouter l'entrevue suivante réalisée par Jean-Luc Mongrain avec le Dr Dominique Belpomme, un spécialiste de renommée mondiale sur la question de l'électrosensibilité.

 

 

À voir aussi...

Avis à toute personne dont la santé est affectée par les compteurs 'intelligents'

L'électrosensibilité reconnue comme maladie

La protection factice du Code 6

Problèmes de santé causés par les compteurs 'intelligents'

Questionnaire détaillé et bilan de santé

Quand le vase déborde : l'intolérance aux ondes

 

Cliquer ici pour passer à la section suivante

Cliquer ici pour passer à la section précédente